samedi 30 juin 2018

La Sorcière Rouge tome 1 - La Route des Sorcières



Synopsis :


La sorcellerie a été brisée et Wanda voyage aux quatre coins du monde pour en récupérer les différentes pièces. Ainsi, chaque enquête la rapproche du principal mystère : qui est responsable de ce saccage ?


Chronique :


Ce 1er tome de la Sorcière Rouge a été une découverte ainsi qu'une agréable lecture. Étant un personnage très important et puissant dans l'univers Marvel, j'étais curieux de découvrir cette aventure.

Dans l'ensemble, j'ai apprécié l'ambiance mystique de l'intrigue et cette histoire sur fond d'enquête paranormale. 
Le rythme est soutenu (trop même), l'ennui ne pointe pas le bout de son nez, et il est très plaisant de découvrir la Sorcière Rouge dans une histoire solo. 

Si l'histoire est agréable, elle souffre néanmoins de quelques défauts. 
Le rythme trop soutenu fait qu'il est difficile de rentrer dans la tête des personnages, car la psychologie n'est pas le point fort de la BD. L'on passe d'une histoire à une autre, et même s'il y a un minimum d'infos, ces dernières ne sont pas exploitées en profondeur, ce qui réduit considérablement l'immersion et la compréhension de l'élément central de l'intrigue.

Quant aux dessins, ceux-ci sont inégaux. Les histoires sont pour la majorité indépendantes les unes des autres, les dessins sont donc réalisés par plusieurs personnes différentes. Mais globalement, aucun n'est vraiment mauvais, il y a juste une différence notable quant aux traits et détails des décors, mais l'appréciation se fait selon les goûts de chacun(e).

Les différentes histoires sont plaisantes à suivre, d'autant plus que plusieurs pays sont à l'honneur. Mais le point noir à ce sujet concerne la dernière histoire, trop expéditive et n'apportant rien à l'intrigue proprement dite.

Pour ma première lecture sur la Sorcière Rouge, je n'ai pas été déçu, malgré les défauts mentionnés. Sans être mémorable, cette BD fût agréable, et je pense que je lirai tout de même la suite des aventures de Wanda Maximoff.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire