jeudi 31 octobre 2019

5 films à voir le jour d'Halloween



En ce jour spécial, et pour changer des livres, je me suis dit que proposer une petite liste de films à regarder le jour (ou le soir :P ) d'Halloween serait judicieux. 
Halloween a toujours été une de mes fêtes préférées (dommage qu'elle ne fasse pas aussi peur que je le souhaiterais), de par son histoire et les sensations qu'elle procure quand l'ambiance s'installe. 
Voici donc ma petite sélection (horrifique ou non) qui selon moi se prête bien à l'ambiance de Samhain :


Halloween, la nuit des masques (John Carpenter)



Autant commencer par ce classique du même nom ! Réalisé à une époque où le Slasher movie en été encore à ses balbutiements, Halloween a fait office de révélation à sa sortie. Qui ne se souvient pas de ce superbe générique, avec cette musique ô combien envoûtante et angoissante mettant tout de suite dans l'ambiance ? Ajoutez à cela un tueur légendaire, aussi froid et impitoyable que le masque qu'il porte, et vous obtenez un film qui saisi d'effroi de par son ambiance ténébreuse et sa bande-son glaçante. Du grand Carpenter !


L'Étrange Noël de Monsieur Jack (Henry Selick)




Voilà un film d'animation révolutionnaire qui aura marqué toute une génération ! Bénéficiant d'une animation et de techniques irréprochables, il transpose la fête de Noël à la sauce Halloween dans une ambiance typiquement Burtonienne (il provient d'une histoire originale de celui-ci). Bien que Tim Burton ne soit pas à la réalisation, on ressent pourtant une atmosphère à son image, à la fois décalée, audacieuse et symbolique. De l'humour, de la féérie, du panache, il n'en fallait pas plus pour faire de ce film d'animation une œuvre à part entière.


Evil Dead (Sam Raimi)




Qu'on aime ou pas, il est indéniable que ce film d'horreur cultissime (teinté d'un humour singulier) aura marqué les esprits à plus d'un titre. Pourtant encore à ses débuts à l'époque, Sam Raimi faisait déjà étalage de sa patte caractéristique et de son audace. Réalisé avec un faible budget et donc des effets spéciaux ayant mal vieillis aujourd'hui, il n'empêche qu'Evil Dead a produit son effet. Jouant sur une atmosphère à la fois intimiste et effroyable, de par le fait que le film se déroule quasiment comme un huit-clos (une cabane perdue dans les bois), Evil Dead ne peut laisser indifférent.
L'Horreur met un certain temps à démarrer, mais cela accentue d'autant plus le suspense et la tension. Arrive alors ensuite une succession de scènes aussi dégoûtantes que drôles (certains passages de par leurs effets spéciaux peuvent faire sourire, aussi bizarre que cela puisse paraitre).
Aussi loufoque qu'effrayant, ce film est parfait en période d'Halloween.


La famille Addams (Barry Sonnenfeld)




Une comédie aussi culte que burlesque, typiquement dans une ambiance gothique que Tim Burton n'aurait pas reniée ! Qui ne connait pas cette famille aussi folle que dangereuse, dont les actes plus bizarroïdes les uns que les autres feraient fuir n'importe qui ?
Des décors transylvaniens, un manoir hanté, une famille macabre... Tout dans ce film est propice à la fête d'Halloween. Alors si vous souhaitez passer une soirée dans une atmosphère gothique où l'humour noir d'une famille complètement allumée ne vous fait pas peur, vous savez ce qu'il vous reste à faire !


Beetlejuice (Tim Burton)





Du grand Tim Burton comme j'adore ! Une comédie noire aussi déjantée qu'inoubliable, portée par un Michael Keaton méconnaissable et au sommet ! La patte du célèbre réalisateur se reconnait immédiatement : ambiance gothique caractéristique, folie créatrice, personnages aussi décalés qu'attachants, références cinématographiques dont l'évocation horrifique se voie tournée en dérision... Il n'en fallait pas plus pour reconnaitre le génie loufoque de Tim Burton.
Bien sûr, les personnages surjouent et il peut y avoir un sentiment étrange donnant au film un aspect absurde, mais tout l'intérêt est pourtant là. Tim Burton parrodie l'horreur à travers des personnages à l'allure monstrueuse, qui pourtant ne le sont pas vraiment à l'intérieur. Une manière sous-jacente de critiquer les préjugés de l'humain et sa peur de ce qu'il ne comprend pas.
Du grand art pour un film qui plonge indéniablement dans l'ambiance d'Halloween !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire