lundi 16 mai 2016

L'héritage tome 1 - Eragon



Synopsis :

Un garçon...
Un dragon...
Une épopée...

Voilà bien longtemps que le mal règne dans l'Empire de l'Alagaësia... Et puis, un jour, le jeune Eragon découvre au cœur de la forêt une magnifique pierre bleue, étrangement lisse. Fasciné et effrayé, il l'emporte à Carvahall, le village où il vit très simplement avec son oncle et son cousin. Il n'imagine pas alors qu'il s'agit d'un œuf, et qu'un dragon, porteur d'un héritage ancestral, aussi vieux que l'Empire lui-même, va en éclore... Très vite, la vie d'Eragon est bouleversée. Contraint de quitter les siens, il s'engage dans une quête qui le mènera aux confins de l'Alagaësia. Armé de son épée et guidé par les conseils de Brom, le vieux conteur, Eragon va devoir affronter, avec son jeune dragon, les terribles ennemis envoyés par le roi dont la malveillance démoniaque ne connaît aucune limite.
Eragon n'a que quinze ans, mais le destin de l'Empire est désormais entre ses mains !  

Chronique :

On m'a dit beaucoup de bien de ce 1er tome, et en effet je n'ai pas été déçu.

Bien qu'il n'échappe pas à certains "codes" de la Fantasy, je trouve que l'auteur a su apporter à son univers une touche assez singulière. Ce dernier n'est pas des plus original, mais l'auteur l'a construit avec ses coutumes, ses légendes, ses mœurs, et les dragons ne sont pas réduits à des machines de guerre. Ceux-ci ont une place centrale, très importante dans l'histoire, tels des divinités.

Les personnages sont dans l'ensemble bien construits, même si je ne me suis pas attaché à tous. Eragon n'est pas mauvais (son passé est assez touchant), mais je l'ai pourtant trouvé... neutre. C'est un personnage qui n'a pas énormément de relief, même si son lien l'unissant à Saphira (que j'adore par contre) est très intéressant. Je crois que ma préférence va à Murtagh (plus complexe) et surtout à Brom. Ce dernier, outre ses talents de combattant et de conteur, est un homme intègre bien que parfois irascible. Il a un lourd passé et ses réactions quant à celui-ci sont justifiées. C'est un personnage qui ne peut laisser indifférent. Quant à Galbatorix, c'est un antagoniste assez charismatique. Ayant vu le film avant de lire le livre, il y a des choses auxquelles je ne m'attendais pas dans ce dernier le concernant, ce qui rend le personnage plus nuancé et fait que je le comprenais mieux. Je dirais même que c'est l'un des points forts du livre.

Comme je le disais plus haut, si l'univers n'est pas des plus original, l'auteur a su lui donner du relief, en incorporant ses propres codes, même si certaines créatures très connues sont présentes. Les descriptions des lieux sont assez imagées, mais je regrette néanmoins un certain manque d'audace. J'aurais aimé trouver un univers plus complexe, plus mystérieux encore.
Les scènes d'actions et de batailles sont bien orchestrées, mais même si l'action ne manque pas justement, j'ai néanmoins trouvé quelques longueurs, mais bon. L'écriture est d'ailleurs simple (pas simpliste), mais c'est suffisamment bien écrit pour maintenir l'attention.

Au final, Eragon se révèle être un très bon 1er tome malgré quelques faiblesses.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire