samedi 16 avril 2016

Kel tome 1 - Noir et Blanc



Synopsis :

A l’aube de la Cinquième Ère, les Deux Empires sont une fois de plus au bord de la guerre.

Shelun la Cheveux-Noirs a perdu toute sa famille dans un raid ennemi. Née femme dans un monde dominé par les hommes, elle n’hésite pas à transgresser les interdits et à se travestir pour accomplir sa vengeance.

Or, la guerre est loin d’être la glorieuse aventure décrite dans les cantiques. Quant aux ennemis, ils ne sont peut-être pas tous les monstres qu’elle avait imaginés…

Chronique :

Voilà un roman qui m'a beaucoup plu. Imperceptiblement (comme beaucoup), une partie du synopsis m'a fait penser à Mulan... mais ce roman va plus loin.

J'ai trouvé le scénario bien ficelé, à l'intérieur duquel la société décrite est clairement misogyne et dominée par la soif de pouvoir des hommes. Mais l'auteure n'en oublie pas de mettre en avant les valeurs essentielles de la vie, et la valeur de la vie elle-même. Elle montre à travers le personnage de Shelun qu'une femme a autant sa place dans un univers d'homme, et qu'elle peut faire aussi bien voire mieux que ces derniers. De ce fait, l'histoire a une bonne morale et les préjugés quant à l'apparence sont bien exploités et montrés du doigt.

Les personnages sont globalement bien construits, chacun est plus ou moins entouré de mystère, donnant envie d'en savoir plus sur eux. Si Shelun est un personnage que j'ai apprécié, de par son répondant, sa force et sa détermination, certains de ses défauts m'ont parfois agacé. Mais cela la rend humaine, faillible, et ce n'est pas plus mal. Même si j'ai parfois eu la sensation qu'elle s'adaptait un peu trop facilement dans cet univers d'homme, son évolution est tout de même intéressante.
Ieran et Ashina sont les personnages auxquels je me suis le plus attaché. Ashina m'a touché par son vécu et sa condition, c'est une femme forte et subtile à la fois. Mais Ieran est sans doute celui que j'ai le plus aimé. S'il a un caractère parfois désagréable, c'est un homme juste et intègre, avec un lourd passé mais qui sait rester digne. Les mystères l'entourant m'ont intrigué et les révélations faites à son sujet sont assez troublantes.

L'univers décrit est assez dépaysant, dans un style très asiatique, et j'avoue avoir été transporté à la description de certains endroits. Ce qui m'a fait sourire justement, c'est que je n'ai pas eu l'impression de lire clairement de la Fantasy, mais plus un roman historique avec un fond de Fantasy. Dans tous les cas, l'ambiance est un des points forts du livre. Cette dernière a un ton très militaire, et c'est ce qui m'a en partie plu. De plus, les scènes de combats sont bien décrites, suscitant une certaine émotion.

Malgré des petites longueurs, l'intrigue reste très prenante, grâce à des rebondissements bien placés et des dialogues prenants.

Pour finir, j'ai beaucoup aimé le style d'écriture de l'auteure, suffisamment fluide et incisif pour maintenir l'intérêt. Il est aussi imagé, car sa description des costumes et des lieux est saisissante.

Si la fin se révèle assez attendue je pense, elle est bien amenée et donne vraiment envie de connaitre la suite.

1 commentaire:

  1. Je l'ai dans ma Wishlist et tu me tentes de le faire passer dans ma PaL :p (mais j'en ai trooop)

    RépondreSupprimer