samedi 15 novembre 2014

Croissants de Lune tome 1 : La Marque



Synopsis :

« On ne contrôle pas ses sentiments. Chacun sait pertinemment que jouer avec, c’est comme jouer avec le feu. Mais quand ce sont eux qui nous envahissent sans prévenir et que ce ne sont pas forcément les nôtres, comment peut-on les maîtriser ? Connaître les plus profonds sentiments des autres, est-ce un don ou une malédiction ? » C’est la question que se pose souvent Rachel depuis que Luna est entrée dans sa vie. Elles ne se détestent pas, oh non ! Loin de là. Mais la jeune femme n’imaginait pas qu’en accueillant cette si belle petite chienne, sa simple vie prendrait une tournure aussi compliquée. Entre une ancienne prophétie, un pouvoir difficile à maîtriser, une relation ambigüe avec son meilleur ami, et un passé qui la rattrape, Rachel se sent dépassée. Et lorsque cet étrange inconnu vient lui tourner autour, le mot « méfiance » prend alors tout son sens… Entre amitiés et secrets, amour et jalousie, découvrez un monde où les sentiments sont au cœur de tout…


Chronique :


J’ai été rapidement intrigué par l’intrigue mise en place par Karolyn. Le début laissais déjà planer un certain mystère, mais ça ne faisait que commencer. J’ai vraiment aimé la façon dont Karolyn a construit son histoire, prenant le temps de tout mettre en place, de tout poser, et sans que cela paraisse long. La raison principale à cela est que les relations entre les personnages sont vraiment bien détaillées, et la psychologie de ces derniers bien brossée.

Rachel est un personnage que j’ai adoré ! C’est le genre d’amie qu’on aimerait tous avoir, et à raison. Elle est protectrice, drôle, intelligente, et possède un esprit cartésien. J’émettais d’ailleurs souvent les mêmes hypothèses qu’elle, et il faut dire qu’elles sont cohérentes. Ce qu'elle apprendra sur elle, et ce qu'elle vivra par rapport à ça, la mettront à mal et il ne lui sera pas facile de l'accepter, ce qui est parfaitement compréhensible, et c'est ce qui la rend d'autant plus crédible et attachante. Elle fait rarement une chose sans avoir auparavant peser le pour et le contre, même si comme tout le monde elle peut laisser ses impulsions parler pour elle. Car oui, elle ne se laisse pas faire non plus, et est typiquement le genre à se sacrifier pour ceux qu’elle aime. Sa relation avec Luna est attendrissante, même plus, et j’ai vraiment aimé cette dernière également. Avoir une chienne comme elle ne m‘aurait pas déplu^^ Pour ce qui est de son pouvoir, j’avoue qu’il est en effet très dur à vivre pour elle, sachant ce que cela implique. Il est bien décrit, de sorte que je ressentais clairement les émotions au moment où cela se passait. Je comprenais les réactions de Rachel quant à lui, et au moment où elle apprend à le maitriser, cela devient assez impressionnant. Pour finir, ses réflexions sur l’humain et la société m’ont beaucoup plu. Elles sont véridiques, et je me suis assez retrouvé dans celles-ci.
Quant à Chris, j’avoue qu’il m’a pas mal intrigué au début. Je ne savais pas sur quel pied danser à vrai dire. J’émettais pourtant des hypothèses dès le départ (et ensuite j’ai pressenti qui il pouvait être), mais je ne savais pas si je l’appréciais ou non. Cette façon d’observer, d’être neutre, comme s’il était distant… Puis au fur et à mesure il se dévoile, et il s’avère que c’est vraiment un gars bien. Bien qu’il peut paraitre trop sûr de lui en apparence, c’est pourtant quelqu’un de gentil et de compréhensif, qui n’hésite pas à écouter les autres et leur apporter son soutien. J’avoue qu’il m’a aussi impressionné sur certains points, et j’ai aimé le petit côté intrépide, voire fougueux qu’il peut dégager. De plus, c’est quelqu’un qui ne se laisse pas faire non plus, et qui est capable de montrer un sens de l’humour qui m’a parfois amusé.
Pour Morgan, je dois dire que je l’ai apprécié, même si j’avais envie à certains moments de lui remonter les bretelles ! Parce que oui, Môsieur peut réagir comme un con quand il le veut vraiment. Bon je sais qu’on fait tous des erreurs, et qu’on possède certains défauts qu’on peut avoir du mal à améliorer, mais parfois il abusait, sérieux ! Sa relation avec Rachel est de ce fait ambigüe, et je comprenais cette dernière quand elle lui faisait des remontrances, parce qu’il y avait de quoi. Malgré tout, c’est un personnage sympa, attachant, qui (ô joie) sait quand même reconnaitre quand il a tort. Je suis curieux de voir comment lui et sa relation avec Rachel évolueront.
Et pour finir, j’ai beaucoup aimé les autres personnages constituant « la bande » de Rachel. Chacun a des qualités appréciables, un sens de l’humour plus ou moins prononcé selon les cas, mais surtout cette bande est liée par une solide amitié. J’aurais aimé avoir une bande d’amis comme celle-ci, qui se sert les coudes en toutes circonstances et dont chaque membre fait preuve d’attention envers l’autre. J’ai adoré les anecdotes quant à leur vécu. Certaines m’ont touché, d’autres m’ont vraiment fait rire ! Karolyn s’est éclatée à distiller ces dernières, cela se sent !

Franchement, ce livre a quelque chose d’envoûtant, et d’assez magique. L’histoire qu’à construite Karolyn a énormément d’atouts. J’y ai découvert des légendes plus qu’intéressantes, une mythologie originale et travaillée, et le suspense est bien maintenu. Étant centrée sur les sentiments, son histoire ne pouvait me laisser indifférent, car les émotions humaines ont justement beaucoup d’importance pour moi. De ce fait, le roman est très humain, et il y a matière à réfléchir quant à notre façon d’être, et d’agir. Les quelques réflexions sur la société m’ont captivé, car en adéquation avec ce que je ressens quant à cette dernière. Quant aux sentiments humains, ils donnent à l’aspect fantastique un sens encore plus fort, ce dernier s’ancrant parfaitement dans la réalité. En fait, je n’avais même pas l’impression de lire du fantastique par moments. Je n’oublie pas aussi l’ambiance qu’à insérer Karolyn, tour à tour dépaysante et mystérieuse. J’aimerais tellement pouvoir visiter Annecy prochainement ! Rien qu’à la description des lacs, montagnes et autres ornant la ville, j’étais aux anges ! Même si l’action est loin de prédominer dans ce 1er tome, il n’en est pas long ou un tantinet ennuyeux pour autant, car j’ai trouvé la construction minutieuse, les révélations et rebondissements bien amenées, et les relations et sentiments sont si bien mises en avant, que ça reste prenant de bout en bout, malgré les descriptions pour le moins détaillées.

Par ailleurs, j’ai vraiment aimé l’écriture, en parfaite symbiose avec l’histoire. Elle est précise, franche, de temps en temps poétique, pas dénuée d’humour (j’ai apprécié les quelques jeux de mots^^), et très prenante. Il faut dire que les dialogues sont très bien construits, et rien n’est laissé au hasard dans l’histoire, tout s’emboite. Karolyn ne s’est pas emmêlé les pinceaux car elle n’est pas, ne serait-ce que de temps en temps, incohérente avec son sujet. On sent qu’elle a pris son temps pour nouer les fils de son histoire, car son écriture est réfléchie, et pour un premier roman, je n’ai pas l’impression qu’elle en est à ses débuts.

En conclusion, ce 1er tome de Croissants de Lune est une excellente lecture ! Abouti, bien construit, envoûtant. Même si je m’attendais à quelque chose d’un peu plus complexe à un moment donné je dirais, la fin en elle-même n’est pas vraiment frustrante, mais donne au contraire envie de connaitre la suite des événements, car il va s’en dire que ce qui a été dit ici n’est que la partie émergé de l’iceberg, et je suis convaincu que la suite promet pas mal de surprises. Pour un pavé de plus de 500 pages, je pense en avoir dit déjà pas mal^^
Je tiens à te féliciter Karolyn pour ce très beau 1er tome. Bien qu’ayant été proche du coup de cœur, il n’en reste pas moins que tu as fait un très beau travail sur ce 1er opus, et je suis curieux de voir ce que tu as concocter pour la suite ! Merci à toi.

4 commentaires:

  1. Jolie chronique bien développée qui rend bien justice au bouquin, je dois l'avouer! Karolyn a très bien maîtrisé son sujet et c'est avec grand plaisir qu'on la lit. Je me demande sincèrement ce qu'elle nous réserve par la suite, vivement le tome 2! :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Charlène :) C'est clair, elle s'est vraiment bien débrouillée ! Moi aussi, et j'ai la même hâte que toi ! :D Il faut dire que la fin aide bien pour cela^^

      Supprimer
  2. Merci pour cette superbe chronique, Florent ! Je ne sais pas trop quoi dire tellement tu as cerné beaucoup de choses, notamment les problèmes de société ou les valeurs qui me tiennent à coeur et que j'ai mis en valeur à travers ce roman =)
    C'est vrai que Chris est tout ce que tu décris. Et plus encore, mais on en découvre plus sur lui dans le tome 2, donc je n'en dirai pas plus à son sujet ^^ Et concernant la relation Morgan / Rachel, idem : ce sera encore plus présent dans les 2 tomes suivants :) J'dis pas de quelle manière par contre =p
    Et je suis contente que mes descriptions d'Annecy t'aient donné envie de visiter la ville, c'était exactement le but recherché quand je les ai écrites ! =D Bon, j'ai peut-être exagéré un peu, je ne me rends pas compte tellement j'apprécie le contexte xD
    En tout cas, je suis ravie que la lecture t'ait plu et que tu veuilles bien continuer l'aventure avec tous mes amis imaginaires ! =D Merciii !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant de commencer, désolé d'avoir mis autant de temps à te répondre !

      Je t'en prie, c'était avec plaisir ! Ben ne dis rien alors, puisqu'apparemment j'ai tout dit^^
      D'accord, avec tout ça tu me rends alors encore plus impatient d'avoir le tome 2 (pourquoi beaucoup d'auteur(e)s sont si sadiques !^^)
      Ahah, quand on adore un endroit on prend forcément du plaisir à le décrire :) Je ne trouve pas. Certes je ne connais pas, mais tu n'en as pas trop fait dans tes descriptions, tu as suffisamment décrit pour dépayser et donner envie d'y aller^^ Quand je reviendrais dans la région j'espère pouvoir visiter la ville, j'en ai vraiment envie !
      Je continuerais l'aventure avec plaisir, vivement le tome 2 ! :) Je t'en prie !

      Supprimer