mardi 30 septembre 2014

Les Originels tome 1 : La naissance



Synopsis :

 Cécile, Sébastian, Shaïna et Nicolas, quatre adolescents plus ou moins normaux, découvrent à quinze ans qu’ils ont été élus par les quatre pouvoirs primaires : l’Eau, le Feu, la Terre et l’Air, sans comprendre pourquoi, ni comment. C'est Cécile Praesidia, représentante de l’Eau, qui raconte l'histoire.

Tous vont rapidement découvrir qu’avoir des pouvoirs, c’est d’abord apprendre à les maîtriser pour ne pas commettre de catastrophe monumentale, puis qu'apparemment, ça sert de paratonnerre à embêtements. Des embêtements qui se présenteront sous forme de mercenaires plus ou moins connus de nos quatre héros, mandés par quelqu'un, quelque chose, on ne sait pas, pour les exterminer. Alors les adolescents feront de leur possible pour survivre, tout en continuant de mener une vie passablement normale, et en créant des liens très forts entre eux.

Malheureusement, il se pourrait que les choses aient tendance à ne jamais se passer comme prévu. Comme de bien entendu. 

Chronique :


Je vais commencer par les petites choses qui m'ont surpris AU DÉPART. Je trouvais que cela commençait vite : on suit l'histoire des Originels à travers le personnage principal, Cécile Praesidia. Mais rapidement, les quatre héros se retrouvent tous en même temps avec leurs pouvoirs. J'étais surpris dans le sens où j'avais imaginé que cela se passerait autrement (j'adore faire des hypothèses avant de connaitre l'intrigue^^). Puis, je n'avais pas l'impression, à part Cécile, que les trois autres se posaient vraiment des questions par rapport à leurs pouvoirs. Mais au fur et à mesure, je me suis rendu compte que cela n'allait pas si vite que ça. Et connaissant la façon de faire de Charlène... Ça m'a aussi forcé à creuser la personnalité des personnages, à vraiment tenter de me mettre à leur place.

Concernant les personnages justement, je les ai adorés ! Je vais commencer par Cécile, vu qu'il s'agit du personnage principal.
C'est une fille formidable, adorable ! Bien sûr, comme tout le monde elle a ses défauts, mais il y a tant de qualités chez elle, que ces dernières prennent le dessus. Elle est réfléchie (bien que comme tout le monde elle laisse parfois ses impulsions prendre le dessus), a la tête sur les épaules, possède un grand sens de l'humour (la plupart du temps sarcastique^^), et d'autres choses encore. C'est une personne qui se dévoue pour les autres, se montre infiniement loyale... bref, le genre de personne que j'adore !
Shaïna, la meilleure amie de Cécile, est un personnage que j'ai beaucoup aimé aussi ! Impulsive et plutôt colérique par rapport à cette dernière, c'est pourtant une fille très attachante, espiègle, drôle, qui n'a pas sa langue dans sa poche (c'est le cas de le dire^^), et qui est d'un dévouement exemplaire également ! J'ai adoré la relation qui la lie à Cécile, elles sont vraiment comme des sœurs, et se soutiennent constamment l'une et l'autre. Une telle amitié est rare, et ça fait du bien d'en voir une de la sorte :)
J'en viens maintenant à Sébastian. C'est un gars super, tout simplement ! Bien qu'il ne fasse pas forcément toujours les bons choix (comme tout le monde), c'est pourtant quelqu'un de droit, au tempérament posé, loyal et protecteur, mais sachant se montrer assez sarcastique également^^ Il sait toujours soutenir ceux qu'il aime, quels que soient les circonstances. J'ai adoré sa personnalité, il sait toujours se montrer attentionné et compréhensif quand il le faut, faisant preuve d'une grande sensibilité, mais aussi d'un immense courage !
J'en viens maintenant au dernier (et pas des moindres^^) : Nicolas ! Alors celui-là, je peux dire que c'est limite El fenómeno !^^ J'ai rarement vu un personnage dégageant une telle légèreté dans sa personnalité, faisant quasiment tout le temps des blagues à deux balles (pour ne pas reprendre une autre expression^^), faisant preuve d'un narcissisme à la limite du raisonnable ! Mais il le fait toujours avec un humour décapant, et ça passe tout seul. Et malgré tout, c'est quelqu'un qui ne laisse jamais tombé ses amis, se montrant sérieux et intelligent quand la situation l'exige ! Sous ses airs de joyeux drille, c'est un gars adorable et sur qui les trois autres peuvent compter :)

L'intrigue en elle-même m'a subjugué ! L'élément fantastique, avec l'histoire des éléments, est vraiment immersif (surtout quand il s'agissait de l'eau !). Malgré la sensation de rapidité du récit au départ, comme je l'ai dit plus haut, celle-ci a été balayée au fur et à mesure de mon avancement. Tout se met en place peu à peu (bien que j'ai du mal à faire un rapprochement entre certains liens unissant des personnages), Charlène prend bien le temps de semer le doute dans l'esprit du lecteur, faisant en sorte que le suspense reste bien présent. J'avoue que je me suis fait pas mal d'hypothèses selon les événements, car il y en a un bon nombre ! De fait, le rythme est vraiment soutenu, et je voulais avancer toujours plus au fil des pages tellement c'était prenant ! Je trouve que l'intrigue dégage beaucoup de mystère également, car certaines scènes le sont vraiment, de par leur immersion, et sont de fait bien imagées. Charlène fait aussi en sorte d'inclure pas mal de tensions, car elle ne ménage pas ses personnages, d'autant plus que les scènes de combat et autres sont plutôt bien décrites.

J'avoue qu'il n'est pas vraiment facile d'exprimer mon ressenti sur ce livre. J'ai vraiment été dépaysé par les descriptions des paysages que fait Charlène de sa région, ça doit être de toute beauté ! L'humour est toujours très présent, et ça m'a fait un bien fou, car j'ai bien rigolé sur beaucoup de pages^^ J'ai retrouvé avec bonheur les fameuses expressions si propres à Charlène, ainsi que des références qui lui tiennent particulièrement à cœur ! :) Sans oublier qu'elle prend un malin plaisir à s'amuser des clichés du genre, en exagérant les situations ou certains traits de quelques personnages^^ 
Mais au-delà de ça, je dois dire aussi que Les Originels est en effet plus mature, et plus sombre, que Le masque du silence. J'ai bien senti que pour Charlène, c'est une saga qui a une signification particulière (hormis le fait que ce soit sa première écrite à la base). Elle est plus personnelle, autant dans les sujets abordés que dans les sentiments décrits (certains passages, autant dans les situations que dans les dialogues, m'ont particulièrement touché). Tout est plus fort, plus dur, et son écriture le montre clairement. Elle n'en est pas moins belle pour autant, au contraire. Elle est toujours très entrainante, précise... j'aime beaucoup. J'ai retrouvé de même les valeurs qu'elle prônent si chèrement : la sincérité, l'amour, la loyauté, l'amitié, et plus encore. Tout cela se ressent à travers le personnage de Cécile notamment, car des thèmes sous-jascent y sont traités également. J'avoue que la concernant, je me serais posé plus ou moins les mêmes questions, me serait fait les mêmes réflexions. Je trouve que les personnages sont tout de même une des forces du roman, même si j'aurais préféré que l'apprentissage de leurs pouvoirs soit plus long, entre autres. Bien que le lien les unissant peut sembler rapide, il n'empêche qu'au vu des circonstances et de ce qu'ils partagent pour les pouvoirs, cela n'est pas si étonnant. Je dirais que c'est une question d'alchimie, et il est vrai que cela peut arriver. 
J'ai vraiment beaucoup aimé la manière dont Charlène a tourné l'aspect fantastique. C'est original et drôle en même temps, puis elle insert des éléments auxquels je ne m'attendais pas pour certains ! Les moments où les personnages (surtout Cécile) utilisent leurs pouvoirs sont bien décrits, en plus d'être assez bien imagés.

J'aurais encore pas mal de choses à dire sur ce 1er tome, qui pourrait faire penser à un tome d'introduction, mais pas tant que ça. Bien sûr, l'univers sera encore plus développé dans le tome suivant, et il n'y a pas tous les éléments de réponse, ce n'est pas une trilogie pour rien ;) Malgré la sensation de rapidité de départ et certaines petites choses que j'aurais aimé plus développés, ce 1er tome est néanmoins un coup de cœur ! Je te félicite Charlène, vraiment, car il n'a pas du être facile à écrire, vu les sujets que tu abordes, en plus de cette fin qui ne me donnes pas envie d'attendre l'année prochaine pour le tome 2 !! C'est toujours un réel bonheur de te lire, car hormis ce que tu sais déjà, j'aime énormément le côté humain que tu fais ressortir à travers tes livres, et tu le fais avec beaucoup de sensibilité. Te lire me fait rêver, mais me donne aussi de l'espoir. Maintenant, je n'ai qu'une hâte : que le tome 2 arrive !!!

2 commentaires:

  1. Bon, allez, c'est parti mon Kiri, je vais commenter!! xD
    Je suis heureuse que la sensation que tout allait vite ait été "balayée" et que le fait que mes personnages ne donnent pas tellement l'impression de se questionner n'ait pas été un frein!
    Je suis comblée par la mini-description que tu fais de chacun des personnages, ce sont mes chouchoux, ils me tiennent à coeur, et qu'on les aime me touche beaucoup!! Et savoir que tu as été touché par la relation Cécile-Shaïna est important, pour moi! ;)
    Comment ça, je sème le doute? Nullement. Je brouille les pistes, mouahaha. J'aime énormément complexifier les choses, c'est un de mes grands passe-temps dans la vie xD Mais je suis heureuse aussi de savoir que mon intrigue est entraînante et tout, et tout! :D
    Mention particulière: évidemment, que le Pays de Gex est de toute beauté!! Surtout Divonne!! :P Et je suis ravie que ça ressorte ^^ Je ne pouvais pas opérer de transition sans humour, j'ai besoin d'en avoir un peu quand même, même si en effet, tout ceci est plus mature (ouf, je suis soulagée que ça se sente!!) Et il est vrai que ce premier tome est plus personnel, pour différents points (d'abord parce que ça se passe chez moi xD). Merci pour le compliment quant à ma plume, cela me va droit au coeur ;)
    Pour l'apprentissage des pouvoirs, je sais, je sens qu'on va me le reprocher encore, mais j'ai fait mon choix et je ne le regrette pas. Cécile aussi fait un choix. Elle décide de passer ceci sous silence parce que... je suppose qu'elle pense que cela n'apporte pas tellement à l'histoire qu'elle nous raconte ;)
    EHe, je suis originale et surprenante, j'aime bien que mes écrits le soient aussi :3
    Merci beaucoup, et contrairement à ce qu'on pourrait penser... Ce premier tome a été le plus facile et le plus rapide à réécrire! (3 mois en période de cours, hum xD) Alors que mes écrits continuent de faire rêver et de donner de l'espoir!
    Il arrivera, normalement, il arrivera... ;)
    Merci infiniment pour cette superbe chronique!! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant de commencer, honte à moi (shame on me comme tu dirais^^ ;) ) de te répondre seulement maintenant !
      J'en suis heureux pour la description des personnages, et je le répète, ils sont vraiment supers !
      Na na na na, c'est pareil^^ :P Mmh j'ai remarqué que tu adores complexifier les choses :P Ahahah, mais vraiment Divonne doit être plein de charme ! Rien qu'à la description que tu en fais j'étais comblé !^^ Évidemment, je sais que l'humour fait partie intégrante de toi, et que tu ne peux faire sans ;) Encore une fois, celui-ci, à l'instar du Masque, est superbe ;) Quant à ta plume, c'est sincère, comme toujours ;) Vraiment je la trouve remarquable, car en plus de sortir plus ou moins des sentiers battus, elle a une grande sensibilité et est pleine d'auto-dérision, et j'adore ça !^^
      Ce n'est pas un reproche à proprement parler, mais plus un ressenti personnel. Tant mieux, tu as fait ton choix et tu l'assumes, c'est ce qu'il faut !
      Ah mais pour ton côté originale et surprenante c'est toi qui le dis^^ :P
      Je ne croyais pas qu'il avait été si rapide à réécrire^^ Mais quand je disais qu'il n'a pas dû être facile à écrire, c'est dans le sens où tu abordes des sujets qui ne le sont pas forcément ;)
      Y a intérêt qu'il arrive, sinon je fais un scandal !^^
      Avec grand plaisir ;) ♥

      Supprimer